avril 2, 2012 Local9

Lancement de Felicia ce soir !

Dans la vie, il n’y a pas de hasard. Il n’y a que de belles rencontres, des chemins qui se croisent. Celui de Felicia est devenu plus clair lors d’une soirée d’été aux Francofolies 2010. Elle y chantait après avoir remporté quelques semaines plus tôt le concours «Ma Première Place des Arts». Elle a fait ce soir-là la rencontre de ceux qui allaient devenir ses producteurs (l’équipe de Virago) et qui lui ont présenté Daran, devenu par la suite son arrangeur et réalisateur.

Ce dernier est tombé sous le charme et le charisme de la jeune artiste et la chimie a vite opéré. « Quand j’ai vu chanter Felicia pour la première fois, explique Daran, c’était dans un bar, accompagnée seulement d’une guitare. J’ai tout de suite compris qu’elle jouait dans la cour des grands. J’ai senti en elle cette capacité rare de relier les gens directement à son intériorité, sans barrière, sans interface ou artifice ».

Ensemble, ils ont concocté un album fort artistiquement, tant au niveau des textes – la grande force de Felica – que de la musique. L’opus intitulé Le Paradis des Fous verra officiellement le jour lors d’un lancement CE SOIR au Lion d’Or à Montréal et en magasin partout dès demain matin.

Un premier extrait intitulé Le Rosier a été envoyé aux radios francophones récemment. Une pièce avec une progression musicale simple, mais travaillée, d’une mélodie riche et d’un texte magnifiquement poétique. «Pourquoi saignent les roses quand on les serre trop fort ?» chante-t-elle. C’est le choix des mots, de leurs sonorités surtout, qui étonne le plus. On pourrait croire à un poème, mais c’est bel et bien une chanson qu’elle offre ici. L’exercice semble facile tellement tout coule de source.

On lui promet un brillant avenir. Et nul besoin de le lire, l’avenir, pour voir qu’avec un tel talent brut, elle part déjà avec une longueur d’avance… À découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *