janvier 15, 2015 Local9

Dans notre carnet d’adresses : Junior Bombardier

Nouvelle année, nouveau projet. Nous débutons cette semaine une nouvelle chronique qui mettra en vedette un collaborateur, partenaire, ami de Local9 et qui nous permettra d’en savoir davantage sur lui ! Fouillons donc dans notre carnet d’adresses…

Cette semaine, nous nous entretenons avec l’un des attachés de presse les plus connus et respectés au Québec ; Junior Bombardier de chez Roy & Turner Communications avec qui nous avons travaillé plusieurs projets au cours des dernières années, notamment ceux de Marie-Mai, Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau ainsi que ZAZ.

Junior Bombardier

 

Fils de producteurs maraîchers, il a travaillé à la ferme familiale pendant une dizaine d’années, jusqu’à son arrivée à l’âge adulte. Son goût pour les communications arrive assez tôt, quelque part à l’adolescence, lorsqu’il lit le livre de Pierre Bruneau “Quand je serai grand, je serai guéri!” sur la vie de son fils Charles. Ce livre le touche énormément et c’est là que Junior décide de s’impliquer auprès de la fondation Charles-Bruneau en aidant notamment lors d’événements spéciaux. Il souhaite faire du bien et permettre aux gens de réaliser leurs rêves.

 

Une chose menant à une autre, il est étudiant lorsqu’il amorce sa collaboration avec le Festival de Montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu, qui perdure dix ans plus tard d’ailleurs, et qui lui permettra de mettre un pied dans le milieu de la musique en collaborant aux communications de l’événement. Malgré qu’il souhaitait originellement travailler dans des organismes à but non lucratif, il commence à prendre goût au milieu des arts.

 

Il est recruté chez Musicor en 2008 comme attaché de presse et devient directeur marketing et promotions dès 2012. La rencontre de cette équipe est pour lui l’une des plus marquantes de sa vie. C’est là qu’il fait ses classes et gagne la confiance de ses artistes, producteurs et collègues. Plusieurs travaillent avec lui depuis très longtemps et cette loyauté est l’une des choses dont il est le plus fier.

 

C’est aussi chez Musicor qu’il a organisé le retour de Donald Lautrec, une figure importante du show-business québécois, qu’il a participé à bâtir les carrières de Marie-Mai ou encore Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau, Brigitte Boisjoli, tous des accomplissements qui demeurent très importants à ses yeux.

 

Habitué de coordonner des événements majeurs, il vit de l’adrénaline et du stress que lui procurent les grosses premières ou lancements de grandes vedettes. Il adore tout autant développer la carrière de nouveaux artistes ou participer au virage musical de certains autres.

 

Reconnu pour son objectivité et sa capacité d’être rassurant dans les moments critiques, ces qualités sont également celles que tout bon attaché de presse se doit d’avoir. Junior aime et prône le vrai. Son honnêteté et sa transparence font effectivement de lui une personne qu’on aime avoir dans son entourage. De plus, il possède une mémoire d’éléphant. Il se souvient de qui portait quoi à quel événement, connaît l’agenda de tous ses artistes par coeur, etc.

 

Demandez-lui maintenant un défaut qui lui nuit dans son travail et il vous parlera sans doute de sa grande sensibilité. Premier de classe depuis toujours, il est un travailleur acharné qui ne lésinera pas sur les heures à mettre pour atteindre les objectifs, mais si les résultats n’y sont pas, il en sera grandement affecté.

 

Récemment papa de jolies jumelles, Junior sépare un peu plus aujourd’hui son travail et sa famille. À travers tout cela, il arrive à trouver un peu de temps pour sa passion ; la photo. Ses plus belles se retrouvent sur Instagram, où vous constaterez aussi sa passion pour la mode. Vous le retrouverez toujours habillé avec classe et goût.

 

Et si vous arrivez à la maison à l’improviste ? “C’est là que vous me trouvez dans du Lululemon, les vêtements les plus confortables au monde, avec probablement un petit régurgi sur l’épaule

!” dit-il en riant. Il ajoute : “Même si je sais que je serai seul au bureau, j’aime être bien habillé, ça me permet de me sentir en pleine possession de mes moyens.”.

 

Grand amateur de musique francophone, il regarde dans son téléphone lorsque je lui demande quels artistes ont le plus joué dans ses écouteurs au cours des derniers mois. Il mentionne Ingrid St-Pierre qui lui permet de rester dans sa bulle, loin des mauvaises nouvelles du téléjournal, sinon Alex Nevsky qu’il a vu quelques fois en spectacle aussi.

 

J’ai voulu savoir en terminant quelle chanson avait été le plus significative pour lui récemment. Il cite du plus récent album de Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau, Libre, la pièce « La planète » qui parle d’une grossesse et qui lui fait penser à ses filles.

 

“C’est vraiment un bel album…” ajoute-t-il.

 

On le croit, tout en se disant que c’est véritablement un bon attaché de presse puisqu’il nous aura assurément donné le goût d’aller l’écouter…

 

Suivez-le sur Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn.

 

 

 

Crédit photo : Genevieve Charbonneau